Imprimer

Greenwash: EDF et EnBW repeignent la centrale nucléaire de Fessenheim en vert!

Le 26 juin 2003, la Centrale Nucléaire de Fessenheim obtient la certification ISO 14001 (norme qualité environnement ). SIT' INFOS, le bulletin de la centrale, nous apprend que cette distinction est décernée "pour la protection de la faune et de la flore, notamment des orchidées autour de la centrale, pour le tri des déchets ( ordinaires ), pour la mise au point d’un kit mobile anti-pollution, etc...". ISO 14001 récompense donc toutes ces belles activités de protection de l'environnement. Se servir de papier recyclé, économiser l'eau, protéger des orchidées, utiliser des ampoules fluocompactes à basse consommation .... sont des actions louables, qui correspondent, à vrai dire, à ce qui devrait se passer dans chaque famille. Le CSFR et le BUND en félicitent tout le Personnel.

Cependant ne nous laissons pas leurrer: une telle certification, accordée à la centrale nucléaire, est avant tout une action " GREENWASH " ( je te mets de " l'écologie " et du " durable " partout ), un essai de détourner l'attention du public des dangers réels de l'installation, en mettant l'accent, de façon exagérée, sur ce qui n'est qu'évidence. Cette certification ne se préoccupe pas de la sûreté nucléaire, des possibles chutes d'avions sur des centrales qui n'y résistent pas, de la fatigue des métaux, du problème insoluble des déchets radioactifs, de la vulnérabilité des centrales nucléaires ( notamment Fessenheim et Bugey) par rapport aux séismes.

Cette distinction masque l'inquiétante réalité (apparaissant clairement dans une série de documents internes d'EDF, que le RESEAU SORTIR DU NUCLEAIRE a pu se procurer et que nous possédons) que l'appréciation du risque sismique pour les centrales nucléaires n'est pas la même à EDF qu'à l'AUTORITE DE SURETE NUCLEAIRE. EDF s'inquiète surtout des 1900 millions d'euros qu'elle devrait débourser pour sécuriser et mettre aux normes toute une série de ses centrales. Dans cette nouvelle affaire, l'attitude et l'éthique d'EDF ne sont pas des plus reluisantes.

Le tri des déchets et la protection des orchidées doivent opérer un transfert d'image positive sur l'ensemble de l'installation. Ainsi ISO 14001 sert la désinformation et a pour but de faire naître du consensus pronucléaire. La création (sur initiative d'EDF ), aujourd'hui 25 juin 2003, d'une association du bassin rhénan supérieur, se préoccupant de " l'avenir des générations futures ", va dans la même direction. L'énergie nucléaire doit peu à peu se nimber de durabilité et de verdure (« La Centrale Verte »).

Un autre exemple régional de l'abus parfois pratiqué avec la certification IS0 14001 est celui de la firme STRACEL. Les habitants de Strasbourg-Kehl et environs ont eu à souffrir, pendant de longues années, des odeurs nauséabondes et émanations nocives de l'usine de pâte à papier strasbourgeoise. Malgré tout, en 1999, l'entreprise fut gratifiée, comme une des premières un France, de la certification ISO 14001 ! Des certifications qualité environnement, qui à vrai dire pourraient être utiles, tombent ainsi dans le discrédit par de tels abus.

Axel Mayer ( BUND ) J-Jacques Rettig ( CSFR )


Lu: 4730 fois - modifiè le: 22.3.2007
Important! Cela vous a plu? Utilisez le lien ci-après:
<a href="http://www.fessenheim.org/greenwash-iso-14001-certification.html">Greenwash: EDF et EnBW repeignent la centrale nucléaire de Fessenheim en vert!</a>